Version imprimable
Recherche


 

ELIPS®
Hôpitaux Universitaires de Genève
rue Gabrielle Perret-Gentil 4
(ex - 24 rue Micheli-du-Crest)
1211 Genève 14
e-mail : elips.heart@hcuge.ch

La sédentarité

L’activité physique réduit le risque de développer certaines maladies telles que l’ostéoporose, les maladies cardio-vasculaires, le cancer du côlon, l’obésité, le diabète. De plus, l’exercice aide au contrôle du poids, diminue la pression artérielle, augmente le bon cholestérol et diminue les triglycérides. Il renforce aussi les muscles et aide à la digestion.

L’activité physique a non seulement des bienfaits sur le corps, mais elle en a aussi sur l’esprit.
Elle augmente l’estime de soi, diminue l’anxiété et améliore la qualité du sommeil.

Lorsqu’on est en bonne santé, il est recommandé de faire 30 minutes d’activité physique par jour. Il n’est pas nécessaire que les 30 minutes soient consécutives. Il suffit d’accumuler au minimum 150 minutes d’activité physique par semaine. C’est l’addition de toutes les petites activités quotidiennes qui feront de vous une personne active.

Fixez-vous d’abord un moment dans la journée qui sera réservé à l’exercice. Puis, trouvez une activité qui vous intéresse. L’important, c’est de vous amuser. Vous pouvez aussi vous inscrire à un centre sportif, spécialisé ou non en réadaptation cardiaque.

Voici quelques trucs pour bouger :

À la suite d’un épisode de maladie cardiaque, il y a quelques règles à observer pour la reprise des activités. Inscrivez-vous à un programme de rééducation cardiaque. Demandez conseil à votre médecin traitant/cardiologue.

Dernière modification le 27/09/2010