INTERNET
ELIPS
 

Comment prévenir la récidive d'un évènement cardiaque : la prévention "secondaire"

Le but de la prévention est d’agir sur les facteurs de risque cardio-vasculaire modifiables.

La première des règles est de respecter le traitement qui vous a été indiqué et de ne jamais l'interrompre sans l'avis de votre médecin.

En dehors de la prise de médicaments, certains changements de votre mode de vie auront un impact énorme.

Ces mesures principales sont :

- Evaluez votre risque cardio-vasculaire
- Voir Fiches pratiques SANTE

En cas de récidive d'une nouvelle douleur

La prise en charge de votre maladie diminue grandement les risques de récidive d’angine de poitrine stable ou de syndrome coronarien aigu (angine de poitrine instable ou infarctus du myocarde). Cependant, cela peut à nouveau survenir : 1 personne sur 7 refait un évènement cardio-vasculaire dans l'année qui suit un infarctus.

En cas de nouvelle douleur, voici ce qu’il faut faire :

  • Interrompez votre activité et asseyez-vous pour vous reposer (près d’un téléphone si possible). Si vous n’êtes pas seul, prévenez quelqu’un 
  • Si vous avez une bouteille ou des capsules de nitroglycérine, prenez-en selon les recommendations de votre médecin traitant ou de votre cardiologue
  • Si après 15 minutes, vous n’êtes pas soulagé (avec ou sans nitroglycérine), appeler le numéro d'urgence sanitaire de votre pays
  • Ne pas conduire votre voiture et ne pas vous rendre par vos propres moyens à l'hôpital
  • Si la douleur a disparu avant les 15 minutes, consultez le plus rapidement possible votre médecin traitant ou de votre cardiologue. 

Si la fréquence ou la sévérité de vos douleurs augmente, si vous avez de la difficulté à faire vos activités quotidiennes ou si vous avez des essoufflements inhabituels, consultez votre médecin traitant ou de votre cardiologue sans tarder

Dernière modification le 23/09/2010